MON MA = TU ES IMPORTANT POUR MOI ! et non, tu es ma propriété.

 

MON MA = TU ES IMPORTANT POUR MOI ! 
et non, "tu es ma propriété".

MON Ange, MA Puce, MA Chérie, MES Loulous etc....
Quand un parent dis cela a "ses" enfants, cela ne choc pas.
Quand un Homme et une Femme qui ne sont pas en couple emploi ce pronom TRES PERSONNEL : cela prend une tournure ETRE-ANGE...

Une fois qu'il est assimilé que MON (MA) + prénom ne veut pas dire "tu es ma chose" mais simplement, tu es important(e) dans ce jeu d'incaranation que je suis entrain d'experimenter, la peur du coté "possessif" s'évapore : la chimère n'est plus.

Merci Colombe de m'avoir permis d’alchimiser ceci.

Khalili Gibran dans le livre LE PROPHETE :

Parlez-nous des Enfants.
Et il dit : Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même,
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas

#DEPOUILLEMENTPERSONEL : sortir de l'identification du personnage individuel pour ne voir qu'un jeu de la vie.