INCEPTION LE FILM DECRYPTE

 

INCEPTION : prendre conscience que nous vivons dans un monde d'hypnose, holographique, comme dans un rêve ou quand on se plonge dans un film, un livre, un moment passionnant...

Decryptage du film par Sandrine Lameck :

https://www.facebook.com/sandrinelameckatteindreleveilparlamour/posts/1578923065764420

<3 <3 <3 " INCEPTION " Partie 1 <3 <3 <3

Bonjour à tous,
Comme promis précédemment, je vous propose aujourd'hui le décryptage du film " Inception"

Comme toujours, lorsque que l'on regarde au delà de la forme, au delà de l'histoire, on s'aperçoit que la Vérité se trouve partout.
Comme le petit poucet qui sème des petits cailloux pour retrouver le chemin de la maison, si nous ouvrons les yeux nous verrons les petits cailloux disposés partout sur ce qui semble être nos expériences dans le rêve.

Le rêve, oui c'est bien de cela dont il est question dans ce film exceptionnel, qui est truffé de symboles, comme posés là pour nous réveiller à notre Réalité.

Commençons avec la deuxième scène du film, le première étant un "Feedback" nous y reviendrons plus tard, mais il est très intéressant de regarder de près la définition du mot qui en elle même contient déjà un symbole énorme :
Feedback ou La rétroaction (en Français) est l’action en retour d’un effet sur sa propre cause : la séquence de causes et d'effets forme donc une boucle dite boucle de rétroaction. Au niveau supérieur, un système comportant une boucle de rétroaction agit ainsi sur lui-même.
Vous le voyez le symbole qui nous explique que tout est un effet de sa propre cause ? Je dis "tout" car le film que nous nous apprêtons à décrypter ensemble (oui, vous le faites en même temps que moi à un autre niveau) est déjà lui même le symbole parfait de se qui semble être notre vie, mais qui n'est qu'un film, une histoire, avec un début et une fin.
Ce symbole pourrait se suffire à lui même, et mon post pourrait s'arrêter là.
Mais comme on aime regarder les différents symboles ensemble, on va continuer. :-)

Donc la deuxième scène débute en trompette si je puis dire, lol, sur une phrase qui elle aussi pourrait se suffire à elle même :

" Quel est le parasite le plus résistant ? Une bactérie ? Un virus etc ... Non. Une idée ! Très résistante et très contagieuse. Une fois que le cerveau est sous l'emprise d'une idée, celle-ci est presque impossible à éradiquer car elle s'incruste ... !"

Voilà exactement le symbole de la façon dont notre monde, donc notre rêve, a été "fabriqué". Une petite idée folle dont on a oublié de rire (UCEM).
Ce film traite de cela, d'une idée qui a fabriqué tout un monde, avec différents niveaux de rêves, des rêves imbriqués dans d'autres rêves, mais qui ne sont en fait que la même chose, que le même rêve, ou plutôt cauchemar ... !

Oui, une précision importante à garder à l'esprit.
Même si ici nous allons regarder des tas de degrés, des tas de symboles, n'oublions pas qu'un ou des symboles ne restent que des pointeurs qui pointent "Vers" la Vérité, mais ne sont jamais la Vérité Elle-même.

On continu ....

Comme on le voit en avançant un peu dans le film, la deuxième scène est déjà un rêve.
L'affirmation exprimée à un moment donné par Marion Cotillard :
"... le tuer provoquerait un simple réveil, mais la souffrance, c'est dans la tête la souffrance !..."
Énorme !
Oui, la souffrance est dans la tête, et oui le tuer provoquerait un simple réveil, mais là il faut voir que la mort dont elle parle, la mort physique doit être vue comme un symbole.
La mort physique ne provoque pas le réveil du rêveur, seule la mort du personnage le peut.
C'est important de faire une pause dessus, car beaucoup pourraient croire qu'il suffit de se suicider pour se réveiller !
Non !!!
Car on ne quitte pas le rêve en croyant qu'il est vrai et qu'il faut s'en extirper, mais en sachant qu'il est faux et en l'Aimant, en l'Acceptant pour ce qu'il est : RIEN ! Rien qu'un rêve, un écran de cinéma où se déroule une histoire, avec des images qui se prennent pour de vraies personnes, rien qu'un écran de fumée !

On le quitte en prenant conscience que nous sommes déjà réveillé, entrain de regarder un film qui est déjà fini, que la "conscience" qui est la nôtre aujourd'hui est juste déplacée et qu'elle est non pas entrain de regarder un film mais qu'elle se prend pour l'image qui bouge sur l'écran. Et que c'est cela l'erreur qui cause la souffrance. Se prendre pour qui nous ne sommes pas.
Vous pouvez voir ce symbole la en regardant par exemple ce film ou n'importe qu'elle autre vidéo, sur votre écran d'ordinateur, et de voir en même temps votre reflet sur ce même écran qui est entrain de regarder cette vidéo.
Ça paraît anodin cet exemple, vous l'avez sûrement vu des tas de fois votre reflet sur l'écran, mais avez vous vu le symbole énorme qu'il est ?
Tout est symbole dans ce monde TOUT !
Et quand on veut voir les symboles partout, on les voit !
Voyez que tout est un petit caillou posé dans votre histoire pour vous montrer le chemin de la maison. <3

Mais continuons avec les symboles de ce film ...

Jusqu'à la scène de l'hélicoptère, il n'est pas encore question d'inception d'idée, mais seulement de voler une idée existante.
L'homme d'affaire Japonais va représenter ici l'ego.
Lénardo Di Caprio le fils perdu qui veut rentrer à la maison, retrouver sa Vrai vie.
L'ego propose l'inception à Leonardo, le symbole du fils, en lui promettant une récompense : de régler le problème qui l'empêche de rentrer chez lui.
L'ego n'a pas le pouvoir du fils, et demande donc au fils d'utiliser son pouvoir à ses propres fins :
Eliminer son plus grand rival "Le père" qui va léguer son empire à son unique fils par l'inception d'idée. Lui implanter l'idée qu'il doit démanteler (créer de la séparation) l'empire du Père pour recréer un empire identique voir bien supérieur par lui-même.
Il est pas LIMPIDE ce symbole ??? :-D
(le fils unique dans ce cas est symbolisé tour à tour par Di Caprio et le fils légataire)

Et puis surtout, elle est pas complètement tordue cette idée, ce n'est pas de la folie furieuse, d'être entrain de jouir du plaisir de manger son plat préféré dans l'instant (par exemple), mais de préférer l'idée de le refaire soit même en commençant à chercher la meilleure recette sur internet ???
Aucun cerveau sain d'esprit ne pourrait la suivre !
Il faut être fou pour trouver cette idée géniale !
Et voilà pourtant ce que l'ego trouve extra génialissime et va demander au fils de l'aider à accomplir.
Le fils est perplexe un instant, mais l'ego lui dit que si il ne dit pas oui, il va passer le reste de sa vie torturé par la culpabilité et va finir par mourir seul.
C'est là pourtant la promesse de ce qui va arriver si il écoute l'ego oui et pas l'inverse ... Mais la confusion est déjà là ...

Et c'est parti, le début des ennuis commencent, car à idée tordue, histoire tordue et complexe, hyper complexe ...

Nous arrivons à la scène passionnante à Paris ou DiCaprio est assis avec la nouvelle Architecte à qui il explique comment fabriquer des rêves.
Dans ce dialogue il faut inverser le sommeil et l'éveil pour que les choses apparaissent.
- DiCaprio : " On dit qu'on se sert que d'une fraction du potentiel de notre cerveau, ça c'est quand on est éveillé (ce qu'il appel l'éveil est en fait le sommeil). Mais durant le sommeil (donc on inverse, durant l'état d'éveil) notre cerveau est capable de presque tout. (Oui tout ! Pas presque !)
Imaginez-vous entrain de concevoir un bulding, vous en créez consciemment chacun des aspects (dans le rêve où l'on pense que l'on est dans la réalité) mais parfois vous avez l'impression que le plan se fait tout seul, c'est comme si vous le découvriez en même temps que vous le fabriquiez, c'est le l'inspiration à l'état pure. (vous l'avez compris l'inspiration vient de la partie de nous qui sommes déjà éveillé) Alors quand on rêve (là pour le coup c'est bon, c'est bien quand on créé inconsciemment), ce processus là est constant et nous créons et percevons un monde simultanément et notre esprit le fait si bien qu'on ne se rend pas compte de ce qu'il se produit ... "

- L'architecte : Oui mais comment arriver à obtenir suffisamment de détails pour penser que c'est la réalité?
- DiCaprio : Les rêves ont l'air réels quand on est dedans, c'est seulement quand on se réveille qu'on se rend compte que tout cela n'avait rien de vrai. Dans les rêves on arrive toujours au beau milieu de l'action, on ne se souvient jamais comment on y est arrivé ..."

Tiens, ne serait-ce pas un symbole de ce que nous vivions? Nous souvenons nous de notre naissance, ou encore mieux de notre conception ?
A quel moment la conscience que nous pensons avoir, a-t-elle commencé a "être consciente" en nous ?
Là aussi ça paraît peut-être bête, mais ne serait-ce pas un énorme symbole à coté duquel nous sommes passé tellement que cela nous paraît inutile de s'y pencher, insignifiant, anodin ...

Et là DiCaprio lui montre a cette jeune architecte qui se pense super forte, qu'elle est déjà manipulée par plus fort qu'elle.
Qu'elle est déjà dans un rêve ...

Et cette phrase ou il lui explique, que tout est si bien fait, qu'un visage criblé d'éclats de verres dans un rêve fait autant souffrir que dans la réalité ... Malgré le fait indéniable que ça soit faux ! Oui quand on croit que le rêve est la réalité, il en a les mêmes propriétés.

Il lui propose ensuite de retourner dans le rêve pour 5 minutes.
Mais cela faisait bien plus longtemps qu'ils discutaient dans ce rêve pourtant !
Oui car quand on rêve le cerveau fonctionne bien plus vite, donc le temps paraît s'écouler plus lentement ..
5 minutes dans la réalité équivaut 1 heure dans un rêve.
et plus on descend dans l'inconscience, dans un niveau de rêve plus inconscient encore, plus le temps semble s'écouler moins vite. Ce qui est le symbole de la petite idée folle qui fût pensée et rectifiée en une fraction de nanoseconde, mais dont nous faisons l'expérience pendant des milliard d'années ....

Je rappelle à ce stade de mon post, que nous regardons des symboles, il n'est absolument pas question de prendre tout cela au pied de la lettre, car dans cet exemple il est important de se souvenir qu'en Réalité, le temps n'existe pas ! Le rêve n'existe pas. Que la seule chose qui existe EST LA RÉALITÉ. <3

On continu ...

- Ariane (l'architecte) : Qui sont tous ces gens dans le rêve ?
- Léonardo : Des projections de l'inconscient du rêveur ... Tu peux littéralement parler à ton subconscient en t'adressant aux personnages du rêve !

Et oui ... Vous n'êtes pas des personnes, mais des idées dans un esprit ... ça vous rappelle quelque chose ? ;-)

- Ariane : en fait je croyais que le monde du rêve existait surtout au niveau visuel mais c'est beaucoup plus au niveau de ce que l'on ressent ...

Et oui (encore, lol) ... puisque nous créons à partir de nos croyances au sujet de ...
La vue n'est que le résultat de ce que nous croyons que les choses sont. Nous voyons ce que nous croyons...

-Ariane : Mais je suis curieuse de savoir ce qu'il se produit si on se met à jouer avec les lois de la physique (comprenons les lois du monde en question)

Très très bonne question Ariane, merci de l'avoir posée !!!! Lol
Oui ça nous amène à quelque chose d'utile à savoir.

- Ariane : Pourquoi tout le monde se met à me regarder méchamment (alors qu'elle vient de faire l'expérience d'une modification ... renversante !!! Lol ;-) )
- Léonardo : Parce que le subconscient sens que ce n'est plus lui qui dirige le rêve, et plus tu modifieras les choses, plus les projections (les gens ou les situations) vont se mettre à s'attaquer à toi, comme des lymphocytes qui combattent une infection ...

Oui, l'ego est bien gentil avec nous, nous fait croire qu'il est notre ami, et qu'il va tout faire pour nous aider (même à sortir du rêve, si, si !) Tant qu'on ne fait rien de bien dangereux contre lui (et par faire souvenons nous que c'est tjrs notre pensée qui est la cause de tout, qu'il n'y a pas de "faire" en réalité).
Mais dès que nous commençons vraiment à changer d'une manière drastique nos pensées et donc par conséquent d'agir différemment, là ... c'est plus la même !!!
Il commence à attaquer violemment !!!

C'est alors le moment où certains vont lâcher leur voie...
Oui quand on veut juste améliorer son rêve au lieu d'en sortir c'est ce qui se produit.
Quand on veut juste du développement personnel par exemple.

Mais pour celui ou celle qui ont un but bien plus "élevé" c'est le moment de se souvenir par exemple que :

Rien de réel ne peut être menacé.
Rien d'irréel n'existe.

C'est d'ailleurs ce qui va se produire dans la suite du film.

Ariane, l'architecte, va dire stop !!! Et partir ...
Mais elle reviendra ... Car d'une part, le GPS pour le retour à la maison est programmé pour tous quelque soit le temps que cela semble prendre, et d'autre part, car elle a touché qq chose du doigt, une ouverture une compréhension qu'elle ne pourra plus jamais ignorer, et comme le dit Léonardo :
" Elle reviendra car elle ne se contentera plus jamais de la réalité maintenant ... (donc du rêve, on inverse toujours car c'est un symbole)

Une chose que dit Léonardo aussi est symboliquement très fort :
Il ne faut jamais créer à partir d'un souvenir, mais imaginer qq de chose de nouveau, sinon on risque de ne plus savoir si c'est un rêve ou la réalité ...

C'est le symbole de ce qu'a fait l'ego, c'est un imitateur, il a construit ce monde virtuel en copiant le monde réel, car en fait il est impossible de faire autrement car tout existe déjà !
Si il en était autrement cela voudrait dire qu'autre chose que la seule chose qui existe, existe !
Et ça c'est impossible.
Donc l'imagination n'est jamais rien d'autre qu'un souvenir oublié d'une réalité existante.
Voilà pourquoi la confusion règne ...

Ok je m'arrête là pour l'instant, je continuerai sûrement plus tard si vous en voulez encore ! LOL

Il y a tant de pépites, de symboles énormes, presque à chaque phrase, chaque scène, qu'on en est seulement à 45 minutes de ce film, qui dure 2h30 je vous le rappelle !! lol

Je vous aime
Sandrine