EGAUX et non EGO : CERCLE DE PAROLE : CHAQUE UN EST GOUROU

 

EGAUX - EGG EAUX / EGO ...

Je ne sais pas si vous avez compris l’immense honneur et l’immense responsabilité qui vous incombe lorsque vous prenez dans vos mains le bâton de parole.
Vous venez d’entrer dans le cercle sacré où chacun est égal à l’autre, où chaque personne assise dans le cercle est un être humain comme vous dont le chemin est honorable, dont le chemin, quel qu’il soit, est honorable, et où il n’y a plus à juger. Vous être simplement des êtres humains, c’est beaucoup et c’est peu.
Assis comme vous, à la même distance du centre, égaux à vous vous, se trouvent les représentants du règne animal, du règne végétal et du règne minéral. Chaque règne, chacun à sa façon, est une expression de la conscience de Dieu, des expressions aussi importantes et pas plus importantes que vous : elles sont, c’est tout.
Et lorsque vous prenez ce bâton de parole dans vos mains, c’est vous, chacun à votre tour, qui représentez le genre humain. Les autres règnes sont présents aussi, le bâton pour le végétal, des plumes, des poils, des serres pour l’animal, une pierre ou un cristal pour le minéral, et vous qui vous exprimez au nom du règne humain.
Laissez alors les mots sortir en oubliant votre mental. Il est deux circuits pour les mots : le mental et le cœur. Laissez aller. Les mots viendront. Ou le silence. Laissez aller et lâchez prise, les mots du cœur, vous verrez, ne prennent pas le même chemin pour arriver à vos lèvres. Les silences sont aussi importants que les mots car ils disent aussi, plus que les mots. Dire, ce n’est pas systématiquement parler, et les mots sortiront lorsqu’ils seront justes. Ce n’est pas l’abondance de mots qui compte mais la justesse des mots, ce n’est pas l’abondance des silences qui compte mais la vibration des silences … et la vérité se cache entre les mots. Ne vous attachez pas aux mots, laissez parler votre cœur et tout deviendra aussi naturel que l’eau qui coule vers la mer ou le soleil qui réchauffe l’atmosphère.

Mitakuye Oyasin