SUCIDE : ARRET DE L'EXPERIENCE INCARNEE.

 
SUCIDE : ARRET DE L'EXPERIENCE INCARNEE.
 
Anne Giveaudan par des voyages astraux va "interviewer" des "âmes" qui ont fait le choix d’arrêter l'incarnation par le suicide.
Ces "Fantômes" explique ce qu'elles ont vécu pendant leur rôles d’incarnation et qu'elles se sont tellement identifié au personnage qu'elle jouait, expérimentait, qu'elle ont pris cela pour "vrai" et n'ont pas vu d'autre issu pour "résoudre l’expérience" que "l’arrêt de l’expérience".
 
Dans le "Cercle des poètes Disparru", le jeune est passionné par le théatre, le père refuse (mise en place de l’expérience). Il ose vibrer sa passion mais le père insiste : le sucide peut aussi être un présent que l'on fait pour faire évoluer une autre âme. Comme pour les bébé mort né qui ont un "petit role" et un "grand contrat" avec les parents qui vont faire cette experience.
 
Marion Cotillard, qui était hyper "maquillée" (on ne voyait plus l'actrice et l'on voyait que le rôle) pour "jouer" LA MOME c'est tellement "identifié" au personnage Piaf qu'elle n'arrivait pas a sortir de ce "rôle" une fois le tournage terminé et elle a du se faire aider. Des acteurs de cinéma ne sont que des "rôles" dans "le rôle de sa vie"...
 
Neal Donald Wash, quand il était "au fond du trou de son expérience" a dit avec colère (donc avec FOI et pleins d’émotion) : "Dieu si tu existes, prouve le moi !". Il aurait pus se suicider. Il a lâché prise, a laissé la vie prendre les choses en main et est devenu "conversation avec Dieu" puis le grand financier de la Spiritualité que l'on connait.
 
Les synchronicités arrivent quand on ose arrêter de tout vouloir contrôler mais garder le contrôle sur son "JEU-JE" est aussi une expérience.
 
Anne Giveaudan présente son livre sur ce sujet :
 
http://www.radioconscience.com/message-des-suicides-extrait.html