L AME HORS LA MORT DE MAYA

 

https://vk.com/wall630124261_1788

En découvrant le texte ci-dessous, je viens de fondre en larmes...
Ça me revient comme un Boom-rang...

Nous (je ?) voulions appeler notre premier enfant "Maya" et l'avons appelé Clara en pensant que Maya, ça ne se faisait pas pour un enfant en 1995...

Notre chatte Siamoise, Anaïs a fait des petits que toute la famille a adopté et nous en avons gardé une : Maya (en photo ci-dessous).

Anaïs a vieillit, puis a été malade. Jje suis allé l'embrasser dans la salle de bain (elle faisait de partout...) en sachant au fond de moi que je lui disais "a Dieu"...
On partait au Ski et c'est le voisin qui allait venir à la maison s'occuper d'elle.
Le lendemain il nous appelle pour nous dire qu'elle est partie...
C'est lui qui a fait le "sale boulot" de l'enterrer...

Maya a accompagné la "famille Ricorée" que nous étions.
Elle a vieillit aussi...
Il y avait le gala de danse de fin d'année ou tout le monde participait.
(je filmais, chacun jouait sa note sur scène ou dans la salle).
Maya était très faible, nous partions en vacances juste après le Gala...
En moi ça a dit :"Ah non ! ça ne va pas recommencer ! Je ne vais pas laisser faire le sale boulot aux voisins !" (je pleure en écrivant...).

Alors qu'on m'attendais pour mettre la Sono en place pour le Gala,
j'ai pris la voiture et suis allé chez le vétérinaire.
Dans la salle d'attente, Maya miaulait : elle savait vers quoi on allait, c était dur...
Une fois sur la table d'opération, la vétérinaire m'a demandé si je voulais sortir.
Je pense que je pleurais déjà à ce moment la...
Dans un sanglot je lui ai répond : "nous je veux rester, je veux assumer".
Étrange mot : "Assumer" (je me vois encore le dire et trouver ca dissonnant),
alors que je voulais dire : "je veux être La"...
Le film "AMOUR" au cinéma m'avait bien secoué quelques temps avant...

J'ai donc vu sa tête tomber doucement comme quand on s'endort...
J'ai réglé la facture tout en pleurant, je suis rentré en voiture en pleurant.
On m'a appelé pour le Gala, j'ai répondu au téléphone en pleurant (en conduisant, pas bien...) et suis allé enterrer Maya dans le jardin, en pleurant...
Puis je suis revenu à l'instant présent pour vivre "le Gala".

Il y a peu de temps, étant au téléphone avec une cliente, elle entend mon chien Moogli aboyer et me dit qu'elle laisse son labrador faire des bêtises. Que ses amis lui ont dit de voir le film "Marley et moi". J'ai noté le titre et l'ai regardé.
Je faisais autre chose en même temps car je trouvais le film un peu cucu a l’américaine.
J'avais fini ce que j'avais à faire et suis rentré pleinement dans le film pour la fin... J'ai été pris aux tripes en me souvenant de Maya dont je viens de raconter sa fin...

La mascarade depuis 2 ans nous montre que l'on oublie de vivre pour ne pas mourir, au niveau mondial, et personnel...

Tout les jours, je fais un gros Hug à mon Moogli, je lui dit que je l'aime, je lui dit merci d'être la. Et je sais qu'un jour il ne sera plus la, mais qu'on aura vécu chaque jour, en conscience.
Ne pas "vivre la Vie" parce qu’on sait qu'elle doit s’arrêter et que l'on ne veut pas souffrir, est, de mon point de vue, un bel égarement de l'incarnation...

Hier, ma "petite Dernière", Laurine, m’appelle depuis Montréal (4h du mat pour elle, 10 h du mat pour moi...). Sur la fin de la conversation elle tombait de sommeil. Je lui dit "bonne nuit ma Laurine, j'ai envi de dire ma Lolotte, mais je sais que tu n'aimes pas".
Elle me réponds "je n'aime pas mon prénom...".
Je lui demande là tout de suite, quel prénom te viendrais ?
Elle me réponds.... :

Maya....

Et voila que ce texte ci-dessous apparait sur VK pour m'essorer jusqu'au bout...

Maya veut dire illusion ?

Alors une illusion qui prend bien aux tripes...

Vivre la Vie est la solution à la Vie.

Merci Franck Lopvet pour ce Mantra...

Merci pour ce texte ci-dessous qui me fait conscientiser très très longtemps après que c'était un acte d AMOUR que j'ai fait avec Maya chez le vétérinaire même si c'était super dur... (Larmes encore et en corps...)

Le film Marley et Moi :

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=126412.html

Voici le texte qui m'a fait fondre en larme :

"Il s'avère que les animaux de compagnie ont aussi des dernières volontés avant de mourir, mais seulement connues des vétérinaires qui endorment les animaux vieux et malades. Un utilisateur de Twitter, Jesse Dietrich, a demandé à un vétérinaire quelle était la partie la plus difficile de son travail.

Le spécialiste a répondu sans hésiter que le plus dur pour lui était de voir comment les animaux vieux ou malades cherchent leurs propriétaires du regard avant de s'endormir. Le fait est que 90 % des propriétaires ne veulent pas se trouver dans une pièce avec un animal mourant. Les gens partent pour ne pas voir leur animal partir. Mais ils ne réalisent pas que c'est dans ces derniers moments de la vie que leur animal a le plus besoin d'eux.

Les vétérinaires demandent aux propriétaires d'être proches des animaux jusqu'à la toute fin. ′′Il est inévitable qu'ils meurent avant vous. N'oubliez pas que vous étiez le centre de leur vie. Peut-être n'étaient-ils qu'une partie de vous. Mais ils sont aussi votre famille. Même si c'est difficile, ne les quittez pas.

Ne les laissez pas mourir dans une pièce avec un étranger dans un endroit qu'ils n'aiment pas. Il est très douloureux pour les vétérinaires de voir comment les animaux de compagnie ne retrouvent pas leur propriétaire dans les dernières minutes de leur vie. Ils ne comprennent pas pourquoi leur maître les a quittés. Après tout, ils avaient besoin de la consolation de leur maître.

Les vétérinaires font tout leur possible pour que les animaux n'aient pas si peur, mais ils leur sont totalement étrangers. Ne soyez pas un lâche parce que c'est trop douloureux pour vous. Pensez à l'animal. Endurez cette douleur par égard pour eux. Soyez avec eux jusqu'à la fin."

- Tricia Mo'orea